Espace Jean Racine
Rue Ditte
78470 Saint-Rémy lès Chevreuse

Tarif : 28 €
BILLETTERIE

Aussi disponible en
billlet COMBO avec Kimberose, Opus Jam, Jo Harman ou Flo Bauer

Coup de cœur du programmateur

Karen Souza ose le mariage subtil de la pop et du jazz pour le meilleur et pour le plaisir, le nôtre. Une voix sensuelle, des arrangements soignés, c’est précieux, au sens où l’on possède quelque chose d’intime qui compte pour nous.
C’est précieux, on ne s’en séparera plus.
Elle se produit pour la première fois dans un festival en France et c’est pour Jazz à toute heure !

KSPrésentation

Dès les premières notes, on a l’impression que la voix de Karen Souza est faite pour le jazz. Pourtant, ses débuts dans ce genre musical sont relativement récents. Elle débute sa carrière en tant que choriste pour des producteurs de musique électronique, sous divers noms de scène ; elle chante également sur plusieurs « hits » de house music notamment sur les albums Pacha Ibiza, FTV (Fashion TV), Paris Dernier, Hôtel Costes et Privé. Son envie de chanter le jazz naît quand elle est contactée et invitée à rejoindre l’équipe de Jazz and 80’s pour le premier volume de cette série. Personne n’aurait pu imaginer le succès immédiat de cette série mais le producteur comprend rapidement les raisons de ce succès : la voix de Karen Souza. Elle partage avec lui son enthousiasme pour ce projet. Il l’implique dans chacun des albums suivants.

Après des premiers essais en studio, son label s’engage pleinement et envoie Karen Souza et son Quartet au Brésil, fin 2009. Cette tournée est un grand succès et Karen s’habitue à la scène, gagnant en confiance, améliorant sans cesse sa façon de chanter empreinte d’une grande sensualité.
Au lendemain de cette tournée brésilienne, son label propose à Karen Souza de travailler à ses propres créations. Il l’envoie quelques mois à Los Angeles pour travailler et apprendre avec les meilleurs compositeurs de chansons du métier. Elle étudie sous l’égide de Pam Oland, compositrice de chansons plusieurs fois nominée aux Grammy Awards et qui a travaillé - entre autres - avec Earth Wind and Fire, Aretha Franklin et Whitney Houston. Cette expérience donne une nouvelle direction aux compositions musicales et lyriques de Karen et l’aide à développer un son unique, tout en continuant à régaler ses fans avec ses riches prestations vocales.

Après son séjour à L.A., Karen est en mesure de proposer un répertoire complet allant de ses anciennes reprises à de nouvelles chansons. Avec son quartet, elle est en symbiose et cela se sent. Le Quartet Cooltrane, avec Karen au chant, interprète d’excellentes versions jazz des grands succès de la pop music, ainsi que les nouvelles chansons de cette jeune artiste résolument dynamique. C’est fascinant.
Aujourd’hui, Karen Souza est à la tête d’un quartet qui nous ramène à l’époque où le swing était roi. Avec le Quartet Cooltrane, elle donne une nouvelle vie à des succès mythiques, mais son répertoire inclut également bon nombre de ses propres chansons comme Paris, Break My Heart et Lie to Me.

Sa version de Creep de Radiohead est largement utilisée dans le film The Zero Theorem (2013). Son réalisateur Terry Gilliam en oublie la version originale.
En 2010, elle donne plusieurs concerts au Blue Note Café à Tokyo et signe un contrat pour le Japon avec JVC Victor. Elle tourne aussi beaucoup en Amérique Latine, notamment au Venezuela, Brésil, Argentine, Chili et Mexique. En 2013, elle passe deux mois en tournée au Mexique.