LogoClubSalle polyvalente
Rue du Bois des Gaules
78720 La Celle les Bordes

Entrée libre

Coup de cœur du programmateur

Loin des étiquettes, Emma Morton délivre un son puissant et efficace, comme seule la pop anglaise sait le faire. Pardon elle est écossaise. Donc c’est bien la part des anges qu’elle nous fait découvrir à travers des sources d’inspiration qui nous transportent des Highlands au Speyside. Les saveurs sont au rendez-vous, le voyage est assuré, les grâces sont célébrées et on crie Go, Go, Emma Go !

Emma Morton & The Graces

EMMA AND THE GRACESEmma Morton, auteur-compositeur-interprète écossaise, le batteur Piero Perelli et le guitariste Luca Giovacchini s’associent pour former Emma Morton & the Graces.

Bitten by the Devil, leur premier album, est porté par les textes mystiques d’Emma. Il nous emmène à travers des mondes tourmentés, assez sombres, où l’auteur nous fait partager des émotions fortes : sexe, dépression, tromperie, violence, mais aussi liberté sont explorés et magnifiés par le son brut et psychotropique du groupe. Un cocktail pétillant de jazz, de roots-rock et folk, le tout chanté en dialecte écossais. Parmi les invités de marque et collaborateurs de l'album figurent Raphael Gualazzi, Gabriele Evangelista, Antonio Gramentieri (Sacri Cuori, Don Antonio) et Gene Paul.

Emma Morton & the Graces savent aussi sortir de leur répertoire habituel pour interpréter le répertoire de leurs artistes préférés : T-Bone Burnett , Bob Dylan, Tom Waits et Nick Cave sont parmi les grands noms de cette liste.

Au-delà du nombre croissant de passages sur des grandes chaînes de télévision et de radio ces dernières années, Emma a eu le privilège de faire partie des playlists des radios italiennes, de collaborer à une publicité avec Samsung et avec de nombreux artistes internationaux tels que Raphaël Gualazzi, Olly Murs, Gary Lucas, Petra Magoni, Alejandro Escovedo, Glen Hansard et DJ Mollela.

Elle totalise plus de 240 000 téléchargements sur Spotify, et a collaboré avec la marque de mode italien Edda Berg. Vogue Italia et Vanity Fair lui ont consacré un article.

URL Window icon  Facebook icon  Logos Instagram icon  Youtube icon